• Réunion n°2 sur la simplification des taches de direction

     

    Réunion n°2 sur la simplification des taches de directionLe ministère et le rectorat ont appuyé la tenue de ces réunions sur la simplification des taches des directrices et directeurs ; en préambule l'IA adjoint s'est étonné de cette pression. On ne peut que s'étonner de son étonnement !

    Etaient présents le Snuipp, la CGT Educ 93 et le SE-Unsa côté syndicats.

    La réunion a porté sur trois sujets principaux : Aide à la gestion des enfants hautement perturbants, formations des directeurs et Espace numérique pour les directeurs d'école.

    Aide à la gestion des enfants hautement perturbants

    L'IEN chargée du dossier va proposer un « Didapages » élaboré par les médiateurs violence entre autres dans lequel les directeurs pourraient venir piocher les informations. Le groupe réfléchit à une architecture afin d'organiser au mieux le nombre important d'outils mis à disposition.

    Formations des directeurs

    Les directeurs inscrits sur la liste d'aptitude ont déjà eu 1semaine de formation, 2 encore à venir en février. Il est prévu 2 semaines en mars/avril pour ceux qui n'ont eu aucune formation. Il sera prévu l'an prochain un accompagnement préparatoire à la prise de fonction. Quant à la formation continue, elle pourrait prendre la forme de micro-stages de 1 ou 2 journées dont une journée sur la spécificité et la distinction des documents obligatoires concernant la sécurité (PPMS, DUER, CHSCT, ...)
     

    CRIP (Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes) : Il est demandé que le directeur soit averti lorsque la famille est convoquée par la CRIP sans avoir été informée du signalement par l'école (cas particulier du risque pour l'enfant), afin que la direction se prépare à un éventuel retour de la famille.

    Espace numérique pour les directeurs d'école.

    Un personnel du Pôle Communication du rectorat a proposé un document listant ce qu'il pourrait mettre en place dans cet espace dédié accessible avec l'adresse école (+MDP). Le document de travail a soulevé de nombreuses remarques parmi celles-ci :

    -privilégier l'adresse de l'école et non celle du directeur,

    - l'accès des collèges à AFFELNET,

    -des documents modifiables dans la mesure du possible, des PAI "Ventoline" simplifiés,

    -un formulaire de contact  qui aiderait à trouver le bon interlocuteur

    Le document proposé était un document de travail dont le premier item était le référentiel métier du directeur d'école, ce qui n'était pas pour me déplaire.


    Une prochaine réunion devrait avoir lieu début mai avec ces 3 sujets à l'ODJ

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :