• Droit de réserve

    Combat

    Sans doute avez-vous reçu cette note de notre DA sur la période de réserve :

    "Période de réserve électorale

    En période électorale, les fonctionnaires de l’Etat doivent s’abstenir de participer, dans l’exercice de leurs fonctions, à des cérémonies publiques ou à des manifestations auxquelles ils pourraient être conviés.


    En cas de doute sur l’opportunité de votre présence à une manifestation, vous pouvez prendre l’attache de la chef de cabinet, Madame Fabienne Federini (ce.93cabinet@ac-creteil.fr)

    Vous devez également veiller à ce qu’aucune distribution de tract politique ne se fasse, d’une manière ou d’une autre, au sein de votre école."


    Là encore une difficulté pour les directeurs d'école ; les mairies, et les élus en règle générale,  considèrent bien souvent l'école comme leur pré carré. Que penser et que faire d'un maire ou d'un député qui s'invite à la fête de l'école ou à la kermesse ? Le public est captif et l'occasion est trop bonne.

    Qu'en retire l'école ? Au mieux, rien ; au pire, des ennuis, des ennuis et encore des ennuis !

    Un article paru dans la presse :

     

    24/05 - CLOCHEMERLE- Le duel Jveuxrester / Jveuxktupartes s’invite à l’école

     

    Dans la ..e circonscription, la campagne électorale est partout, même à l’école. A Clochemerle, une fête de l’élémentaire (...) alimente la polémique. Le maire candidat aux législatives pointe une entorse à « la laïcité, qui ne s’arrête pas aux questions religieuses », après que le député sortant et candidat à sa réélection a participé à cette fête, où les parents d’élèves ont salué une mobilisation qui a permis d’éviter l’expulsion du territoire d’une maman.

     

    Comme précisé dans une lettre intitulée « Non (...), la solidarité n’est pas un délit », ils ont voulu remercier le député de son intervention auprès du préfet et l’ont invité sur scène.« Le souhait de voir le député en campagne remporter les élections a été explicitement énoncé par les parents d’élèves élus et fortement appuyé par le directeur d’école lui-même qui a encouragé la salle à applaudir chaleureusement », dénonce le maire dans un courrier à l’inspection d’académie et aux directeurs, rappelant « la neutralité nécessaire de l’Education nationale […] en cette période de campagne longue et pour le moins agitée ».

     

    « Contrevérité », proteste le collectif de parents élus qui assume seul cette invitation et dédouane le directeur. Entretemps, l’inspecteur d’académie a changé, mais son successeur aura sans doute le loisir d’apprécier la situation, puisque le député a aussi pris la plume. Il indique s’être rendu à la fête à l’invitation des parents, et non du directeur. « Je suis, que cela plaise ou non à certains, député de cette circonscription et j’entends bien me rendre dans les établissements scolaires pour assister à leur fête lorsque j’y serai aimablement convié », écrit le député qui veut ainsi « laver de tout soupçon » le directeur de l’école.

     

    Autre cas, cette fois, un document distribué dans les écoles de Clochemerle « par une équipe (du député)». «

     

    C’est un document du député sortant candidat aux élections législatives, vantant les mérites de son activité en faveur des écoles de Clochemerle— en particulier des tableaux numériques », souligne une déléguée départementale de l’Education nationale, dans un courrier adressé à l’inspectrice d’académie pour demander si l’autorisation d’une distribution a été accordée. Sollicitée hier, l’inspection académique n’a pas souhaité s’exprimer sur ces situations, mais a tenu à rappeler qu’il est « vivement souhaitable que, d’une manière générale, l’école, par ses règles de neutralité et de laïcité, soit bien maintenue à l’abri des débats politiques et religieux ».

     

     

    Les noms ont été changés, mais vous avez dû vous en apercevoir ... !!!

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :