• A quand un véritable geste pour tous les directeurs de France et de Navarre ?!!


    votre commentaire
  •  

     « Ce projet de regroupement école-collège n'a pas été imposé d'en haut. Qu'il y ait des freins à sa mise en place, c'est normal, mais il représente une réponse intelligente à la rareté de la ressource financière et à la nécessaire mutualisation de tous les acteurs pour améliorer la prestation de l'Éducation nationale envers les familles et les enfants », déclare Luc Chatel, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative à l'occasion d'un déplacement à Richelieu (Indre-et-Loire) le jeudi 8 décembre 2011.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • ... celui d'une directrice de Bobigny. Je vous l'avais déjà évoqué quand Luc Cédelle lui avait ouvert les portes de son blog . Maintenant elle a le sien en propre, hébergé par les Cahiers Pédagogiques.

    Vous pouvez le consulter là : Blog de Véronique Decker

    Bonne lecture, l'aventure commence, une aventure à suivre ...

     


    votre commentaire
  • Ci-dessous le compte-rendu du SNUIPP-66 concernant les réseaux ECLAIR.

    On l'on voit que "l'école du socle commun" se met peu à peu en place avec la main-mise du collège sur le primaire par la mise en place de postes à profil sur les directions vacantes (il n'est pas encore question de virer les directeurs en place !) selon des critères définis par le collège.

    "

    "

    A suivre ...


    votre commentaire
  • Le Tribunal administratif (TA) de Montreuil vient de valider l'additif suivant au règlement intérieur d'une école :

    « Les parents volontaires pour accompagner les sorties scolaires doivent respecter dans leurs tenues et leurs propos la neutralité de l'école laïque. »

    ( Pour la version .pdf du jugement  Télécharger « mod_article24894083_1.pdf » )

    Le TA justifie son jugement ainsi :

    • la modification au règlement intérieur de l'école était « une application du principe constitutionnel de neutralité du service public » ; (normal, le principe de laïcité est dans tous les règlements départementaux)
    • la disposition attaquée « ne portait pas une atteinte excessive à la liberté de pensée, de conscience et de religion » ;(soit c'est une atteinte aux libertés, soit elle ne l'est pas !)
    • rien dans la loi ne dit qu'un règlement intérieur d'une école « soit tenu de respecter ou de contribuer à la cohésion sociale ». (ainsi une loi n'est pas tenue de respecter ou de contribuer à l'ordre social)

    Au quotidien faut-il maintenant interdire aux mères voilées l'accompagnement des sorties scolaires ?

    C'est une possibilité mais je crois qu'il faut être prudent. Il faut déjà introduire un paragraphe dans le règlement de l'école, or celui-ci a déjà été voté dans toutes les écoles au cours du 1er trimestre. De plus, si Chatel, notre ministre, se félicite du jugement, le ministre de l'Intérieur, lui, est opposé à une loi sur ce sujet. Mme Voynet, maire de Montreuil, a été une opposante à ce jugement. Le collectif à l'origine de la saisie du TA peut encore faire appel. Et Bruxelles risque de retoquer cette décision pour non-conformité à la législation européenne.

    Car si les écoles disposent maintenant d'un texte clair, celui-ci me semble loin d'être définitif.

    Aussi je crois qu'il faut attendre octobre/novembre 2012 avant d'entériner le paragraphe jugé dans nos règlements intérieurs d'école.

    Quelques liens :

    http://www.rue89

    http://www.resistancerepublicaine

    http://islametinfo


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique